Le nuage…

 Cette page est ma page où mon esprit se vide et mon regard se perd…
Comme percevoir le monde de manière objective ? Est ce possible ?

Comment vivre dans ce monde sans heurter qui que ce soit ? N’est ce pas de l’orgueil que de croire pouvoir satisfaire tout le monde. Ne doit on pas décider, trancher le noeud gordien ? 

Devenir adulte n’est ce pas savoir gérer cette souffrance, cette réalité qui fait de nous des hommes ?

Marchez, marchez toujours, allez de l’avant ! Comme c’est facile pour ceux qui n’ont pas à se poser des questions ! 

Comme c’est confortable de ne pas avoir à se remettre en question, de continuellement se mettre à jour. Réfléchir aux conséquences de ses actes, d’être simplement !

Un grand pouvoir à pour corolaire une grande responsabilité ! Un décideur ne peut pas faire ce qu’il veut ! Il engage des vies qui ne lui appartiennent pas… Pourquoi notre monde souffre ? Parce que nos dirigeants ont oubliés cette règle de base. Ainsi ils doivent rapidement retrouver cette assise sous peine de perdre leur chef !

« Nos vies valent plus que leurs profits » arguait un tract de révolutionnaires inspiré. Les jacqueries, les révoltes populaires sont terribles car l’humanité a pour berceau la Terre. Et comme elle, elle fonctionne selon une tectonique de plaques. Les tensions s’accumulent et si elles ne trouvent pas une échappatoire, alors c’est le séisme, le tsunami qui suit…

Publié dans : ||le 14 octobre, 2011 |2 Commentaires »

2 Commentaires Commenter.

  1. le 22 octobre, 2011 à 20:05 Hervo-Dion dominique écrit:

    Ah bien ça alors !
    Je tombe sur ton blog et suis émue de lire ta poésie…j’aime !

    Dis moi aussi comment va Laurent, je suis inquiète et bien démunie …
    Comment l’aider ?

    Continue ces beaux textes …

    A bientôt
    Je t’embrasse
    Domi

  2. le 24 mars, 2013 à 11:13 plius écrit:

    Super! Une jolie manière d’écrire le malaise…mais tous n’ont pas ta conscience…le nombrilisme attaque sévère parfois…bon dimanche, Charlotte

Laisser un commentaire

Mémoires créoles |
Laurent Fournier |
Les monologues du Pouf rouge |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les larmes d'Elwandir
| Daniel VIGOULETTE
| poésies et autres