Brouillard

Dans l’épais brouillard de ma mémoire,

Je distingue des formes connues et inconnues.

Angoisse et félicité se mêlent dans ce noir !

Parfois, lors d’une poche de clarté imprévue…

Il m’arrive de croiser un regard amical,

J’essaie de communiquer mon désir animal.

Une volute laiteuse emporte au loin cet espoir !

Publié dans : Poesie | le 25 février, 2013 |1 Commentaire »

Cynisme

Le hérisson est mort,

Deuil pour les morts,

Festin pour les vivants…

Publié dans : Poesie | le 23 février, 2013 |Pas de Commentaires »

Sur la grève…

Des pas sur la grève humide,

Le sable retient l’empreinte du pied.

Avant que la vague ne vienne effacer,

La trace du passage d’un être fragile.

Le coeur, lui, ne connait pas cet oubli,

La marque d’un être cher reste, elle, gravée…

Sur la grève... dans Poesie pied-sur-la-plage-300x200

Copyright de l’image © http://trouver-en-bretagne.com

Publié dans : Poesie | le 22 février, 2013 |1 Commentaire »

Patience et longueur de temps !

Que de temps !

La vie est étrange, mais n’est ce pas à cause de nous même !

Mon impatience, mon acuité sensitive envoient des informations telles à mes neurones que parfois j’ai l’impression que le monde qui m’entoure ne perçoit pas à la même vitesse ces dernières.

Cette sensation est comparable à celle que je ressens lorsque sur un trottoir étroit je dois patienter derrière des personnes qui évoluent plus lentement. Le sentiment de piétiner, alors que je pourrais aller plus vite !

Je comprends mieux pourquoi alors certaines personnes qui moins sensible à l’autre, pousse, bouscule, et dans l’autre registre impose, dicte leurs volontés…

Devant le monde je râle ! Pourquoi parce que ce n’est pas assez bien, assez bon, en un mot loin de la perfection ! Posture terrible qui enclenche un processus de dépression si je n’y fais pas attention…

Que faire sinon prendre son mal en patience, attendre que l’autre prenne conscience du résultat de l’analyse… pour avoir alors le plaisir d’être celui qui avait le résultat avant tout le monde ! Au lieu de passer pour le râleur, l’enquiquineur de service, le je-sais-tout impossible !!!

Publié dans : Humeur | le 9 novembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Départ…

Ce matin, au réveil, ta place était vide…

Dans la nuit tu es parti pour un long voyage,

Délicat, tu n’as pas voulu me réveiller pour m’angoisser…

Je t’aurai retenu, j’aurai profité des moindres instants volés,

Par ton départ silencieux, tu nous as épargnés cette déchirure !

Ce matin ma main ne caresse plus ta peau mais ton empreinte…

Comme si par ce geste je te rendais de nouveau présent dans ce lit.

Hagard, je me dirige vers la Lumière qui émane de la fenêtre,

Là, je contemple la mer qui s’étend et sur laquelle tu es…

Je sais que parti sur ses flots, elle te rendra à moi !

Cela n’est pas le plus dur ! Le vide de ton absence, voilà la difficulté…

Départ... dans Poesie 8182c55e40c2fa55cc60dce25f676ca9bordeau-300x294

Copyright de l’image © Yves MARTINET

Publié dans : Poesie | le 6 février, 2012 |1 Commentaire »
12345...11

Mémoires créoles |
Laurent Fournier |
Les monologues du Pouf rouge |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les larmes d'Elwandir
| Daniel VIGOULETTE
| poésies et autres